Menu

Veille et prévention

Compris dans la maintenance, la veille et la prévention permettent d’anticiper les problèmes de vie de votre infrastructure.

Stable, robuste, sûr et capable de s’adapter à des besoins pointus qui évoluent et se modifient dans des cycles de plus en plus rapides et rapprochés.
Tels doivent être les caractéristiques d’une infrastructure contemporaine, permettant à ses propriétaires et à ses utilisateurs d’en tirer le meilleur parti pour augmenter leur productivité.

Un challenge  nécessitant de constants efforts de suivi de l’évolution du contexte informatique, de ses acteurs et de ses corollaires.
Un savoir faire et une expérience que nous mettons à votre service au quotidien afin d’être en mesure de pérenniser votre investissement IT en lui permettant de rester contextuellement pertinent !

  • Pourquoi veiller et que prévenir ? Anticiper, c'est se permettre de construire un avenir dont on choisit la majeure partie des pièces.

    L’informatique est un domaine des plus évolutifs. Le matériel et les logiciels évoluent rapidement, les menaces et les problématiques également.
    Un système informatique n’est pas inerte, il peut presque être comparé à un élément vivant constitué de composants mécaniques et logiciels.
    Une partie des éléments matériels sont mécaniques donc par nature s’usent et vieillissent inéluctablement, il en est de même pour les composants électroniques qui s’altèrent d’une manière différente et sont soumis à un autre type de vieillissement.
    Les composants logiciels d’un système et d’un champ applicatif vont également, pour une part d’entre eux, évoluer, se modifier, bref changer d’état durant la période où ils seront utilisés.
    Ces éléments sur lesquels nous n’avons pas de visibilité directe doivent être suivis et contrôlés afin que leur fonctionnement puisse être garanti.

    La veille technologique, qui permet de connaître les possibilités technologiques et leur limites, est nécessaire afin d’être en mesure d’opérer des choix efficaces et efficients en terme d’outils.
    La veille d’un système informatique est une action préventive visant à opérer un entretien nécessaire de certains composants et de vérifier les constantes des autres afin de prévenir autant que possible l’apparition de différents problèmes.
    La veille du contexte d’interconnexion et d’échange des données permet de juger des menaces informatiques et de mettre en oeuvre des contres mesures adaptées

  • Tâches liées à la veille et à la sécurité En terme de veille et de prévention, les éléments suivants ne devraient, pour la plupart, pas être considérés comme optionnels.

    Audit d’infrastructure

    • Quelle est la santé de votre infrastructure, ou d’éléments spécifiques de cette dernière ?
      Un audit permet d’obtenir une vision objective des éléments principaux de votre infrastructure et permet, en outre,  d’optimiser cette dernière, de corriger des défauts majeurs ou mineurs, d’obtenir une synthèse documentaire transférable de cette dernière.
      Un audit permet d’avoir une vision de l’existant et le rapport qui l’accompagne sera un capital précieux permettant la prise de décision relativement à la pérennisation de  son système et à l’orientation de son évolution en fonction des besoins évolutifs liés aux exigences induites par la volonté de réaliser ses objectifs économiques.

    Monitoring des ressources

    • Le monitoring des ressources permet la prévention de problématiques liées à l’état de santé de certains composants clés. Il permet d’anticiper des situations critiques et de prévenir des ruptures de services en permettant l’anticipation d’un redimensionnement d’éléments matériels ou logiciels, et en prévenant une panne.
      Le monitoring des ressources peut aussi être fait de manière a détecter des problèmes sécuritaires tels que tentatives d’intrusion et, ou, des fuites de données entreprise vers l’extérieur.

    Sécurisation

    • Les nombreux rapports publiés en 2012 sur l’augmentation alarmante des menaces informatiques et les prévisions pour 2013 se sont malheureusement révélées correctes. La tendance pour 2014 n’est évidemment pas la baisse !
      La sécurité face à ces menaces ne peut plus trouver satisfaction dans la seule mise en place d’un antivirus performant et résilient.
      Une fois de plus, c’est le système, l’infrastructure dans sa globalité qui doit être prise en compte. De la connexion internet elle-même à la clé usb sur un poste de travail, rien ne doit être négligé ! Les données de l’entreprise sont en jeu et les conséquences peuvent être dramatiques.
      Durant l’exercice écoulé, nombre de PME suisse l’ont appris à leurs dépends.
      Une sécurisation est une priorité malheureusement souvent négligée.

    Sauvegardes

    • Il est logique et évident que l’aspect des sauvegardes est un élément essentiel de la prise en main d’une infrastructure.
      Cependant, de par l’augmentation des volumes de données et les exigences toujours croissantes en terme de disponibilité, les fenêtres permettant les sauvegardes sont toujours plus restreintes. Les sauvegardes sont donc toujours plus complexes à mettre en oeuvre et nécessitent un suivi régulier afin de juger de la nécessité de réévaluer la pertinence de leur mise en oeuvre.
    • Dans les meilleurs cas, les sauvegardes se déroulent sans anicroche, mais toutefois rare sont les entreprises qui allouent du temps à des tests périodiques de restauration, et encore plus rares sont les entreprises qui ont mis sur pied un recovery plan permettant de connaître le temps qui s’écoulera entre un crash majeur qui surviendrait, et la possibilité pour les travailleurs de reprendre leur travail afin de s’acquitter de leur tâches !
    • La barrière entre la sécurisation et les sauvegardes est ténue, ces deux aspects ne devraient être dissociés.

    Veille technologique

    • L’évolution constante des technologies et outils informatiques offre pléthore de possibilités qui peuvent répondre à des besoins métiers qui eux aussi évoluent de plus en plus rapidement dans le temps.
      Il est essentiel de constamment investiguer le marché, tant matériel que logiciel, afin de pouvoir mettre en adéquation les besoins exprimés directement ou indirectement par les entreprises, avec des outils et technologies permettant de répondre à ceux-ci de manière pertinente.
      La veille technologique est garante de propositions sensées pouvant répondre de manière optimale à des demandes précises.

    Ergonomie du poste de travail

    • Ce point est souvent omis sur le lieu de travail, pourtant il a son importance du fait que l’outil informatique a sa raison d’être dans sa mise à disposition aux utilisateurs finaux.
      Ces derniers sont évidemment des êtres humains constitués d’un métabolisme connu et pour lequel des postures inadaptées en relation avec l’outil informatique génère des dommages. Le travailleur contemporain n’a souvent pas conscience des problématiques santé que génère un mauvais positionnement d’un clavier, d’un moniteur, bref de la disposition physique de son outil de travail.
      Des maux incapacitants pourront être la résultante de la méconnaissance de l’aménagement de son espace de travail. Une incapacité de travail est ennuyeuse tant pour la personne en étant l’objet que pour l’entreprise qui voit ainsi son capital ressources diminué, souvent sans anticipation possible.
AideAide

support@arc-logiciels.ch

Du lundi au vendredi:
07h30 – 12h00
13h30 – 17h00